Messe du lundi de Pentecôte à la grotte Notre-Dame de Clouange

En ce lundi 10 juin 2019, lundi de Pentecôte, de nombreux paroissiens de l’ensemble de l’archiprêtré de Rombas se sont rassemblés pour célébrer l’eucharistie en l’honneur de la Bienheureuse Vierge Marie, Mère de Dieu et Reine des Apôtres. Cette messe a été présidée et concélébrée par l’abbé Jean Lenkey, curé-modérateur de la Communauté de paroisse Sainte-Famille de Justemont, aux côtés de l’abbé Mathieu Baltzer, curé et archiprêtre de Rombas en la Communauté Sainte-Anne sous Drince, et de Jean-Luc Schaack, diacre permanent en la Communauté de paroisses Saint-Pierre de Jaumont.

Cette messe vient inaugurer le temps ordinaire au lendemain de la Pentecôte. Au cours de cette messe, le père Jean a bien insisté sur la place de Marie dans la vie quotidienne de toute l’Église. C’est au cours de la messe de clôture de la troisième session du deuxième concile du Vatican, que le pape Paul VI déclara le Vierge Marie « mère de l’Église, c’est-à-dire mère de tout le peuple chrétien, fidèles et pasteurs, qui l’appellent mère très aimante » et il décida que « désormais tout le peuple chrétien ajouterait encore à l’honneur de la Mère de Dieu par ce non très doux ».

C’est dans la joie du cœur que le père Jean a redit l’importance du mystère extra-ordinaire de la présence de Marie, de toutes ces présences de Marie aux différents moments importants de la vie de son Fils Jésus, dans la vie de son Seigneur dont elle a toujours été la servante. C’est très justement pour cela que Jésus nous confie toutes et tous à sa mère, à Marie par Jésus est confié toute la communauté des croyants. Il s’en suit, que Jésus confie Marie sa mère à chacun de nous tous. Voilà comment en Jésus par Marie est inauguré la « petite église » unis par l’amour du Christ crucifié, appelé à devenir et à être Eglise du Christ, Eglise universelle.

En ce lundi de Pentecôte, nous est confiée la tâche d’accueillir Marie et de la prendre chez nous. Ce bref épisode près de la croix révèle la grande et la première victoire de la vie sur la mort. Avec Marie, mère de Jésus, c’est une vraie amitié profonde que nous sommes appelés et invités à vivre dans la confiance. Cette même confiance qui unit Jésus et Marie à Dieu notre Père, Jésus vient nous l’offrir en Marie sa mère, en Marie notre Mère à tous.