Un spectacle envoûtant à Francaltroff

Quand les pères Lazaristes se déplacent du Nord de la France pour rejoindre notre belle région Lorraine, ce n’est jamais par hasard.

Samedi 27 avril 2019, la salle des fêtes de Francaltroff a accueilli dans un premier temps une trentaine de bénévoles issus des villages de la Communauté de paroisses Saint-Vincent du Haut-Bois, pour répéter le tout nouveau spectacle des « missionnaires Lazaristes », intitulé : « Sur le chemin d’Emmaüs ». Au préalable, les voix avaient été enregistrées courant janvier à Albestroff, des voix du terroir, bien de chez nous, avec les accents du pays. Le mixage et la musique avaient été peaufinés par le père Bruno Novitski.

Ce spectacle est écrit à la lumière de Pâques, sachant que l’histoire des disciples d’Emmaüs se situe après la résurrection dans le dernier chapitre de l’évangile de saint Luc.

Le passage de l’évangile en question mis en scène, raconte que deux disciples marchaient vers Emmaüs et que Jésus s’était joint à eux sans qu’ils sachent qui il était. Ainsi, avant chaque épisode biblique de l’Ancien Testament ou scènes de la vie de Jésus, on retrouvait son ami, Cléophas. L’originalité résidait en une phrase en grec, extraite du chapitre 24 de l’évangile selon saint Luc.

Les scènes se succédaient, en passant par la sortie d’Égypte, la visite des anges à Abraham au chêne de Membré, ou ce bel extrait de la vie de Job, ou par des passages du Nouveau Testament, tels la multiplication des pains, durant lequel chaque spectateur s’est vu remettre symboliquement un pain multiplié par Jésus, ou encore, l’histoire du Bon Samaritain, admirablement interprété par des enfants.

Dommage que le public n’ait pas répondu massivement à l’appel des organisateurs. Un grand moment de partage et de catéchèse qui s’est achevé de manière très conviviale autour du verre de l’amitié, offert par la Fabrique de l’église de Francaltroff.