Thionville, une conférence-débat sur « L’Église et les femmes »

À la suite du parcours théologique « Theophore », l’équipe formation de l’archiprêtré a voulu proposer à un public élargi un débat sur le regard que porte l’Église sur les femmes.

Le titre choisi, délibérément provocant, « Femmes soyez soumises à vos maris…ou pas !…faut-il réécrire saint Paul ? », a permis aux trois intervenants d’échanger sur leur propre expérience intellectuelle,spirituelle, professionnelle et personnelle : Christine Pellistrandi, exégète et enseignante au Collège des Bernardins,  Frédéric Trautmann, prêtre du diocèse de Strasbourg, curé de Sarre-Union et accompagnateur spirituel de la branche féminine des scouts d’Europe, Christine Martin bien connue dans notre diocèse où elle a exercé diverses responsabilités à un haut niveau, actuellement ALP qui travaille dans le service communication.

De ces riches interventions et du dialogue avec la salle, trois aspects dominants sont ressortis :

– Tout d’abord la nécessité de bien lire les textes bibliques dans leur ensemble, de ne pas isoler une petite phrase de son contexte, de faire attention aux traductions proposées. Bref, il ne faut pas réécrire st Paul, mais d’abord donner à cette phrase célèbre son vrai sens qui est spirituel et non moral.

– Ensuite, on a beaucoup parlé de complémentarité entre la femme et l’homme. Plutôt que de rechercher une vaine égalité, que chacun cherche à développer ses qualités propres et à les mettre au service du bien commun.

-Enfin, ont aussi été abordées les questions plus difficiles du regard que pose sur les femmes l’Église d’aujourd’hui : place des femmes dans les structures dirigeantes, la question de l’ordination des femmes au sacerdoce, les questions d’éducation…

Une soirée riche en apports et en interrogations qui a permis à chacun d’approfondir sa réflexion personnelle : c’était le but recherché !