Messe de la Toussaint à la cathédrale de Metz

Dimanche 1er novembre 2020, pour la solennité de tous les saints, Mgr Jean-Christophe Lagleize a célébré la messe de 10h, placée sous haute surveillance, à la cathédrale de Metz. Une liturgie à la fois joyeuse par la fête célébrée et grave par les circonstances du temps, entre pandémie et insécurité.

Malgré le confinement et les récents attentats, le peuple chrétien s’est réuni à la cathédrale pour célébrer la fête de la Toussaint, l’une des dernières célébrations eucharistiques autorisées avant une période plus stricte de confinement. Autour de Mgr Lagleize, le Chapitre cathédral et de nombreux servants d’autel qui ont reçu leur croix à l’occasion de cette messe de la Toussaint.

Dans son mot d’ouverture, l’évêque de Metz a souligné l’importance du message de paix du Seigneur : “La paix soit avec vous !” dans notre monde éprouvé, invitant à la prière pour les victimes des attentats de Nice ou d’ailleurs, pour les personnes malades ou celles qui ont peur. “Que la multitude des saints intercède pour nous“.

Dans son homélie, Mgr Lagleize a commenté les béatitudes : “Il y a des jours où ces exhortations prennent un goût amer. L’apôtre Paul a raison de dire que la parole de Dieu est un glaive tranchant, à l’heure des attentats de Nice, de Conflans-Sainte-Honorine, pour nos frères chrétiens d’Orient. Pour les familles privées des rites funéraires durant le premier confinement, chez ceux qui ont peur aujourd’hui, chez celles et ceux qui ont perdu leur emploi, comment résonnent ces paroles de Jésus ? () Les saints n’ont pas été des êtres naïfs Ils ont mené le combat de la vie, avec des périodes de bonheur et d’autres temps de sécheresse et de doute. Dans leurs vies, ils expérimentent que le mystère de la Passion et de la Croix est planté au cœur de l’existence.

 

Téléchargez le texte de Homelie pour la Toussaint

 

Après l’homélie, c’est aussi de croix dont il fut question pour les servants d’autel, nombreux à être présents. En effet, ils ont reçu de la main de l’évêque, leur croix, signe de leur service du Christ à travers le service de la liturgie. Les plus jeunes ont reçu la croix avec un cordon blanc, tandis que les aînés ont reçu une croix avec un cordon rouge.

Àla fin de la messe, le chanoine Bernard Schwarz a donné les informations concernant la vie de la communauté et la manière de vivre les semaines de confinement. La cathédrale reste ouverte pour la prière personnelle (les après-midis en semaine du mardi au vendredi et toute la journée le week-end), mais tous les offices et célébrations sont suspendus. Il a invité les fidèles à la solidarité financière, vis-à-vis de la cathédrale et pour la Quête diocésaine, les encourageant à suivre les messes dominicales sur les médias et la messe en semaine à 11h30 sur les ondes de RCF Jerico Moselle.