Quête diocésaine 2020 : “Poursuivons notre mission au nom du Christ”

À partir de la Toussaint et jusqu’à la fin de l’année 2020, le diocèse de Metz effectue auprès des catholiques de Moselle une relance de sa campagne de la Quête diocésaine. Participer à cette collecte diocésaine, c’est permettre à l’Église catholique de poursuivre sa mission en Moselle, au nom du Christ.

Huit mois après le lancement de la campagne, nous tenons d’ores et déjà à remercier chaleureusement toutes celles et ceux qui ont fait un don. Comme l’a expliqué Mgr Lagleize lors de la récente rencontre conviviale avec les donateurs, le 17 septembre dernier à Sarrebourg et Réding, ces contributions sont une aide très précieuse pour les finances diocésaines, des finances essentiellement au service de la pastorale (70% du budget de la Mense épiscopale).

Au 28 octobre 2020, 2 221 dons ont déjà été enregistrés pour une somme de 214 577 €. Il reste cependant encore du chemin à parcourir jusqu’à la fin de l’année pour atteindre le résultat de la campagne 2019 (342 784 €). Nous comptons ainsi sur l’aide d’un maximum de catholiques au cours des deux derniers mois de l’année afin de permettre à l’Église de poursuivre sa mission en Moselle. Une présence qui s’avère essentielle en cette période particulièrement compliquée socialement et économiquement.

 

Comment participer ?

Si vous souhaitez faire un don à la Quête diocésaine, vous avez deux possibilités :
par chèque à l’ordre du diocèse de Metz à envoyer à : Évêché de Metz – Quête diocésaine – 15 place Sainte-Glossinde – BP 10690 – 57019 Metz Cedex 01;
par carte bancaire en faisant un don en ligne directement depuis ce site internet. Ce type de paiement par carte bancaire est rapide et entièrement sécurisé.

Les dons à la Quête diocésaine sont déductibles des impôts à la hauteur de 66 % (60% pour les entreprises). Ainsi, pour une personne imposable, un don de 100 € ne coûte réellement que 34 €.

Comme chaque année, le diocèse compte sur le soutien de l’ensemble des acteurs pastoraux (prêtres, diacres, ALP) afin de faire connaître cette collecte diocésaine dans toutes les paroisses de Moselle.

 

 

Le mot de Mgr Jean-Christophe Lagleize

Chers amis,

Depuis quelques mois, la réalité d’une pandémie a replacé au cœur de nos préoccupations la question du soin et du sens. Au cours de cette période, nous avons été témoins de la générosité de tant et tant de personnes qui ont permis que notre vie quotidienne puisse se poursuivre dans les meilleures conditions. L’Église, elle aussi, a su s’adapter, se réinventer dans le discernement et la créativité pastorale et s’ouvrir à de nouveaux “liens” solidaires dans le service du frère. Que de belles initiatives se sont mises en œuvre dans les paroisses !

Dans les mois à venir, il sera important de mettre en œuvre des solutions pour nos concitoyens qui connaissent des épreuves, la solitude, les difficultés économiques… Avec la mise en place progressive de notre projet pastoral diocésain, l’archiprêtré va devenir ce “pâturage” où doit s’expérimenter des formes nouvelles d’attention aux autres à travers une pastorale diversifiée mais unifiée.

Mais pour que notre Église soit cet « hôpital de campagne qui soigne les blessures et réchauffe le cœur des fidèles », comme le souhaite le pape François, nous avons besoin de votre soutien. En participant à la Quête diocésaine, vous permettrez à l’Église catholique de Moselle de développer une vie ecclésiale soucieuse de porter une espérance à tous et d’être une présence auprès de tous.

En vous remerciant pour votre fidélité, je vous assure de ma prière à vos intentions.

+ Jean-Christophe Lagleize
Évêque de Metz

À quoi servent les dons collectés ?

L’ensemble des dons collectés dans le cadre de la Quête diocésaine sert aux actions pastorales engagées par le diocèse, au service de tous et au nom du Christ. Parmi les diverses contributions financées, on peut notamment citer :

La prise en charge des formations continues des prêtres, diacres et laïcs en mission ecclésiale, à travers le financement de parcours de formation supérieure auprès des instituts catholiques, la prise en charge de journées de formation indispensables au bon fonctionnement des services diocésains, l’appui aux sessions de formation effectuées dans le diocèse… À cela s’ajoute depuis deux ans, une aide importante apportée à l’Institut Saint-Nicolas, un lieu de formation théologique fondé par les évêques de Lorraine, au service de tous les Lorrains, des séminaristes et des futurs diacres en formation.

Une subvention de fonctionnement pour permettre à RCF Jerico Moselle de pouvoir proposer des programmes de qualité en Moselle et d’offrir une parole chrétienne sur les ondes, dans une société de plus en plus sécularisée. Grâce à ce média, les grandes célébrations diocésaines peuvent être retransmises et la vie diocésaine, dans toute sa diversité, est bien présente à l’antenne.

Une participation aux frais de la bibliothèque diocésaine, qui doit sans cesse renouveler ses collections de revues et d’ouvrages, afin de maintenir à jour cet outil de formation qui permet aux séminaristes, aux acteurs pastoraux mais aussi à tout le public qui s’intéressent aux sciences religieuses, de trouver la documentation nécessaire.

Le soutien à de nombreux services diocésains et mouvements d’Église qui diffusent les valeurs chrétiennes et agissent au cœur de la société, l’aide accordée aux aumôneries auprès des jeunes, des personnes malades, incarcérées, migrantes ou en grande précarité… Partout l’Église se doit d’être présente, à l’écoute ou au service des plus fragiles.

– De manière particulière en 2020, la Quête diocésaine permettra aussi le financement des dépenses exceptionnelles liées au jubilé diocésain des 800 ans de la cathédrale de Metz, pour permettre l’accueil des visiteurs, des pèlerins, l’organisation des célébrations jubilaires, la création de publications… et ainsi rendre hommage à la foi des chrétiens qui nous ont précédés.

Les frais de collecte de la Quête diocésaine sont réduits au maximum, de manière à ce que la plus grande part de vos dons sert directement aux actions pastorales et à ceux qui servent l’Évangile en Moselle. Ainsi, l’an dernier, les frais de collecte ont représenté seulement 4% des recettes totales de la Quête diocésaine.

Participer à la Quête diocésaine, c’est donc permettre à l’Église de remplir sa mission en Moselle pour qu’elle puisse porter une espérance à tous et être une présence auprès de tous !