Message de Mgr Lagleize aux entreprises de Pompes funèbres et aux services funéraires des hôpitaux

Message à l’adresse des entreprises de Pompes funèbres

et des services funéraires des hôpitaux de Moselle

Mesdames et Messieurs,

La crise pandémique liée au virus Covid-19 ébranle nombre de certitudes sur lesquelles nous avions bâti notre rapport à la vie. Comme agents funéraires, vous êtes de celles et de ceux qui honorent quotidiennement les valeurs d’hospitalité et d’écoute envers les familles venant de perdre un être cher. Cette mission, remplie avec beaucoup de soin, témoigne de l’empathie et de l’importance de l’accompagnement à accorder à ces heures de séparation et de questionnements profonds, en lien bien souvent les ministres des différents cultes.

Alors que les conditions sanitaires nécessitent aujourd’hui des prises en charge spécifiques des défunts, obligeant parfois les familles à ne plus pouvoir se recueillir avant l’inhumation ou la crémation auprès de celui ou de celle qui vient de mourir, je voudrais par ces quelques mots vous redire toute ma proximité pour cette œuvre d’humanité que vous accomplissez, ne délaissant pas l’attention accordée aux familles éprouvées. Je voudrais également vous redire combien les prêtres et diacres, les équipes funérailles et les aumôniers des établissements de santé restent à votre disposition pour vous aider dans votre tâche d’accompagnement et d’écoute. Si le contexte de la mort, parfois violent et inattendu, interroge fondamentalement nos ressources humaines et notre foi en la vie, nous ne devons pas pour autant nous abandonner à son pouvoir destructeur. Je sais que vous portez en vous de belles capacités pour répondre à ce défi avec vos équipes qui, sans relâche, se mettent au service des personnes endeuillées et de leurs défunts. Votre mission est essentielle, c’est pourquoi je vous fais part de ma toute ma gratitude pour ce que vous accomplissez !

Soyez assurés de mon attachement aux valeurs d’humanité que vous défendez et auxquelles je vous encourage à rester fidèles !

Bien cordialement,

+ Jean-Christophe LAGLEIZE
Évêque de Metz