Le mois missionnaire se décline en paroisses…

« Quand la grande Thérèse fait un clin d’œil à la petite », c’est ainsi que l’on peut qualifier le temps de prière qui s’est déroulée mardi 15 octobre 2019 en l’église Saint-Thérèse, à Metz. En effet, en plus de fêter sainte Thérèse d’Avila, ce fût également l’occasion, dans le cadre du mois missionnaire extraordinaire, de faire mémoire de sainte Thérèse de l’Enfant Jésus, sainte patronne des missions, dont les reliques sont exposées en permanence. Méditation, chants et lecture de la parole de Dieu ont rythmé ce moment de prière qui a rappelé à toute l’assemblée que nous sommes baptisés pour être envoyés.

Quelques jours plus tôt, pour le dimanche des missions, les séminaristes de second cycle se sont rendus à Mittelbronn, village natal de saint Augustin Schoeffler, patron du séminaire de Lorraine. Après la messe ils ont été accueillis pour un repas fraternel organisé par le conseil de fabrique. Ils ont terminé cette rencontre par la visite du musée dédié à saint Augustin, dans sa maison natale.

Le 19 octobre, à la basilique Notre-Dame de Saint-Avold, récemment rénovée, un temps de prière autour des reliques de sainte Thérèse et de ses parents a regroupé une centaine de personnes dans une ambiance priante et fraternelle.

D’autres célébrations ont eu lieu dans le diocèse, en mémoire du bienheureux Jean-Martin Moyë (messe présidée par Mgr Lagleize, à Cutting), de sainte Marie-Eugénie Milleret (vêpres présidées Mgr Jean-Pierre Vuillemin, à Metz Sainte-Ségolène) et de saint Léon-Ignace Mangin (messe présidée par l’abbé Sébastien Klam, à Verny).