Secours Catholique : Véronique Fayet en visite à Metz

Vendredi 26 et samedi 27 avril 2019, Véronique Fayet, présidente nationale du Secours-Catholique/Caritas France, est en visite en Moselle, à l’occasion de la journée de rencontre de la délégation Meuse-Moselle organisée à Boulay-Moselle. En prélude au rassemblement, elle a présenté vendredi soir aux Récollets son livre « Révolution fraternelle, le cri des pauvres » où elle synthétise les principaux axes d’engagement de son mouvement.

Même si le public est restreint, les propos de Véronique Fayet ne manque pas d’ampleur de vue. La présidente du Secours Catholique, fort de sa longue vie de militante à ATD 1/4 monde comme élue à la mairie de Bordeaux, livre dans un petit opuscule sa pensée pour dire son désir de voir advenir une révolution fraternelle, qui permette à tous de mieux vivre ensemble, et en particulier aux plus démunis d’entre nous. Il faut inventer avec les pauvres, prendre le temps et offrir les moyens de leur participation, car ils savent mieux comment avancer face aux difficultés. Véronique Fayet compte sur un triptyque vertueux : donner à chacun un revenu digne (au moins celui du seuil de pauvreté et non les 550 € actuels du RSA), assurer un accompagnement renforcé dès le début de la précarité et l’accès à une formation qualifiante ou à une activité. Or le compte n’y est pas dans les annonces du président Macron, malgré la crise des gilets jaunes.

Au delà de la politique du gouvernement actuel, elle milite pour qu’on lutte contre les préjugés (vis-à-vis des pauvres commes des personnes migrantes), qu’on s’engage dans des actions collectives en commun, qu’on dénonce la finance folle et qu’on ose changer par des petites actions (dans la consommation, l’habitat, les relations des banques avec les paradis fiscaux etc.) Reprenant l’enseignement du pape François, elle redit que tout est lié: le social, l’économique et l’environnemental. Il faut donc inventer de nouvelle manière de vivre qui tiennent compte de ces différents domaines. Véronique Fayet a illustré son propos par l’action de l’équipe locale de Soumoulou dans les Hautes-Pyrénées et par l’expérimentation très positive des territoires zéro chômeur de longue durée. Il existe dix territoires en expérimentation, dont une partie de la Meurthe-et-Moselle autour du député Dominique Pottier.

 

Son livre :

Révolution fraternelle, le cri des pauvres

Véronique Fayet –

Edition Indigène – Mars 2019 – 4 €