Assemblée générale de la fédération Caritas Moselle

La fédération Caritas Moselle a tenu son assemblée générale ordinaire ce jeudi 14 mars 2019 pour statuer sur l’exercice 2018. Une occasion de faire le point sur les activités de la fédération, mais aussi de présenter de nouveaux projets et de renouveler deux membres du bureau.

Mgr Lagleize, en tant que président de Caritas Moselle a conduit l’assemblée générale ordinaire de la fédération, en invitant les différents responsables à venir faire le point sur les principales activités. Furent successivement exposées les réalisations de l’accueil Caribout’chou, du vestiaire Saint-Martin du Café français, de l’animation du réseau Caritas et quelques autres dossiers comme le financement d’un forage au Burkina-Faso, la gestion des déchets, la formation, la communication, l’animation spirituelle, sans oublier les nombreuses actions menées par les associations fédérées au sein de Caritas Moselle.

L’expert-comptable a présenté les comptes annuels dont l’activité courante fait apparaître un déficit de 20 000 €, compensé par un gros don d’un prêtre récemment décédé, ce qui a généré un excédent exceptionnel. De son côté, le trésorier a présenté le budget prévisionnel 2019 avec un quasi-équilibre. Puis le rapport du réviseur fut lu à l’assemblée, avant un vote unanime pour valider les rapports d’activités et financier.

Le bureau a été élu avec deux nouveaux membres : Francis Gérard et Valérie Alonso qui remplace Odile Aussedat et Jean-Paul Lebeau. Il se compose de Mgr Lagleize (président), Jean-Louis Legrand (vice-président), Francis Gérard (trésorier), Gabrielle Pister (secrétaire), Patrick Arl et Valérie Alonso (membres).

Dans une dernière partie, le bureau a présenté différents projets engagés en 2019 : une distribution de repas le dimanche soir à Metz par la paroisse Notre-Dame, un projet de jeunes pour lutter contre la fracture numérique, l’étude d’un appui pour le vestiaire qui va fermer à Florange, le lancement d’atelier jeunes mamans en lien avec les bénévoles de Caribout’chou, un pèlerinage à Banneux le 26 septembre 2019, ainsi que différents partenariats vécus à la Maison de la Solidarité avec des lycées ou d’autres établissements. L’assemblée a demandé au bureau d’engager une démarche de reconnaissance de la mission d’utilité publique, permettant de faire appel au mécénat et aux legs.

Enfin, dans un bref temps d’assemblée générale extraordinaire, un changement dans les statuts fut entériné, ainsi que l’autorisation donnée au président de pouvoir engager les démarches en vue de la cession de l’immeuble rue de la Glacière à Metz.