L’abbé Jean-Christophe Meyer nommé secrétaire général adjoint de la Conférence des évêques de France

Le père Pierre-Yves Pecqueux, actuellement secrétaire général adjoint de la Conférence des évêques de France, arrivera en fin de second mandat le 31 août 2019.

Ce mardi 12 mars 2019, le Conseil permanent de la Conférence des évêques de France a nommé le père Jean-Christophe Meyer secrétaire général adjoint de la Conférence des évêques de France.

Le père Jean-Christophe Meyer est actuellement vicaire général du diocèse de Metz.

Il prendra ses fonctions le 1er septembre 2019, pour un premier mandat de trois ans.

Biographie

Né le 16 Janvier 1974 à Creutzwald
Ordonné prêtre le 30 juin 2002

Études

Grand séminaire de Nancy
Université de Strasbourg
Grand séminaire de Metz
Université pontificale grégorienne de Rome

Diplômes

Maîtrise de Sociologie
Maîtrise de Théologie
Licence canonique en Théologie dogmatique

Ministères

Vicaire à Metz-Borny (2002-2005)
Vicaire à Thionville-Saint-Maximin et responsable de la pastorale des jeunes de l’archiprêtré (2005-2010)
Vicaire épiscopal chargé de l’orientation de la Catéchèse (2009-2014)
Directeur du Service diocésain de la Catéchèse, du Catéchuménat et de l’Enseignement religieux (2009-2014)
Curé de Metz Saint-Martin (2010-2014)
Vicaire général du diocèse de Metz, modérateur de la curie diocésaine, depuis le 1er Septembre 2014

 

DÉCLARATION DE MGR JEAN-CHRISTOPHE LAGLEIZE, ÉVÊQUE DE METZ

 

Le mandat du père Pierre-Yves Pecqueux, secrétaire général adjoint de la Conférence des évêques de France arrivant à échéance le 31 août prochain, Mgr Georges Pontier, président de la Conférence épiscopale, m’a sollicité il y a quelques mois en vue d’appeler l’abbé Jean-Christophe Meyer pour assurer cette fonction – ce que j’ai accepté, en concertation avec l’abbé Meyer.

Après la consultation de l’ensemble des évêques, Jean-Christophe Meyer est nommé secrétaire général adjoint de la Conférence des évêques de France à compter du 1er septembre 2019.

Notre diocèse voit s’éloigner, pour un temps, l’un de nous, qui est aussi l’un de mes plus proches collaborateurs. Il n’a pas ménagé son énergie, ses compétences, son expérience pour le bien de notre Église diocésaine. Je l’en remercie chaleureusement.

Avec cette nouvelle mission s’ouvrent pour lui des horizons nouveaux : servir l’ensemble de l’Église de notre pays et entretenir des relations avec les épiscopats du monde. Ses nouvelles expériences seront bénéfiques aussi pour nous : nous sommes toujours gagnants de nous enrichir de la vie des autres Églises.

Cette mission au service de l’Église de France est certes stimulante, mais aussi complexe et délicate.

Nous assurons l’abbé Jean-Christophe Meyer de notre prière. Il sait qu’il est toujours chez lui dans notre diocèse.

Metz, le 12 mars 2019