Qui sont les bénévoles d’aujourd’hui ?

Lundi 28 janvier 2019, les animateurs et animatrices en pastorale du diocèse se sont réunis à Metz. Elle fut la première des deux sessions qui seront consacrées au monde du bénévolat en 2019 : Qui sont les bénévoles d’aujourd’hui, comment les recruter, comment travailler avec eux ? Les questions qui se posent sont nombreuses, et pour cette première journée, ils-elles ont reçu M. Radoslav Gruev, docteur en sociologie à l’université de Lorraine, pour un premier état des lieux.

En avant propos, il a précisé la distinction entre volontariat (acte volontaire) et bénévolat (volonté d’agir pour le bien). Puis il a retracé quelques étapes importantes dans l’évolution de cette notion, qui émerge au 19ème siècle et est vécu de multiples manières dans la société française au cours du 20ème siècle. Aujourd’hui, « est bénévole celui qui intervient dans une ONG/association sans contrepartie financière ». L’intervention de Mr Gruev a permis de remettre en cause plusieurs idées reçues. S’appuyant sur des études statistiques récentes, il a signifié que le nombre de bénévoles augmente, tout comme le nombre d’associations, et sont vécus de plus en plus comme des contre-pouvoirs, une forme de lobbing.

Pour les personnes interrogées dans les sondages, le bénévole est perçu comme un citoyen engagé, une personne utile à la société, quelqu’un d’enthousiaste et de positif. Mr Gruev a présenté les raisons de l’engagement et les conditions de sa longévité. Il a également insisté sur l’épanouissement personnel, une des raisons majeures de l’engagement, comme étant un équilibre entre « temps pour soi » et « temps pour les autres ».

L’après-midi était consacrée à des temps de discussion en atelier, qui a permis aux participants de réagir aux propos du matin en s’appuyant sur leur expérience. Ils-elles ont fait émerger de nombreux questionnements qui seront la base de la seconde journée prévue sur ce même thème pour le mois d’avril. La journée s’est conclue par un temps de prière, pour offrir au Seigneur les fruits de cette journée, et Lui confier les nombreux bénévoles qui portent la mission de l’Eglise dans les différents territoires de Moselle.