Le Christ Roi, un Dieu qui juge ?

Chers amis, l’évangile de ce dimanche nous donne à entendre le passage du jugement dernier. Un passage qui peut en faire frémir certains… Pourtant,ne stressez pas à cause de ce jugement dernier. Il n’y a pas de quoi ! Et ne culpabilisez pas non plus. L’Evangile n’est pas là pour nous donner mauvaise conscience. L’Evangile, c’est la Parole de Dieu, le Verbe fait chair, qui vient nous donner sa vie, qui vient nous annoncer l’amour et la miséricorde de Dieu. Même si on ne la voit directement à l’œuvre ici. Normal, c’est une parabole, c’est-à-dire un récit qui tente de nous expliquer une réalité du Royaume de Dieu, un royaume que nous ne pouvons pas encore connaître pleinement. Et tous les mots de cette phrase passe-partout que je viens de dire sont importants : « Un royaume que nous ne pouvons pas encore connaître pleinement ». Laissez-moi prendre, à mon tour, une image pour expliquer cette parabole.

Un sportif qui s’entraine pour une compétition, un footballeur qui rêve de gagner la coupe du monde par exemple, s’entraine, sans savoir s’il aura la récompense espérée. Il s’entraine pour être le meilleur. Point ! Ou alors il joue, mais il fait de son mieux pour ne pas pénaliser son équipe (sans quoi il s’en fait virer !). La vie chrétienne c’est pareil. Nous visons le Royaume de Dieu, notre coupe du monde ! Avec une différence notoire : tous, nous pouvons gagner ! Mais attention, « tous, nous pouvons », ça ne signifie pas que « tous nous allons » gagner. Le royaume de Dieu, comme le disait une vieille pub pour les antibiotiques, c’est pas automatique !

C’est là que la parabole racontée par Jésus prend tout son sens ! Le royaume de Dieu nous est offert, proposé. C’est, comme le dit le prophète Isaïe, une terre nouvelle et des cieux nouveaux. Souvenez-vous de la première création. Dans la Genèse, Dieu crée en séparant les eaux du dessus et celles du dessous, en séparant la lumière des ténèbres. En séparant, Dieu ordonne, il met de l’ordre, pour que la vie puisse éclore. C’est la même chose pour ce Royaume de Dieu, pour ce jugement dernier qui porte bien mal son nom à mon sens, où Dieu sépare pour permettre à la vie de continuer, d’écore en totalité. Pour ce nouveau monde, bâti sur l’amour, Dieu remet de l’ordre ! (suite…)


Présentation de nos paroisses

L'équipe pastorale

Stéphane JOURDAIN
Curé – membre du service communication du diocèse

s.jourdain@stprivat.com

Prêtres coopérateurs

Stéphane ADAM
s.adam@stprivat.com

Joseph KOZLOWSKI aumônier de la Sainte Famille
j.kozlowski@stprivat.com

Hervé ROLLIN engagé sur plusieurs paroisses de l’agglomération messine et aumônier nationale de “Voir Ensemble”

Diacre

Serge SIMONIN, diacre
s.simonin@stprivat.com

Les permanences

En raison de la crise sanitaire, les permanences sont toutes fermées pour l'instant. N'hésitez pas à nous contacter par mail...

Presbytère Saint Joseph

Contact
5, rue de l’Abbé Châtelain
57950 Montigny-lès-Metz
03 87 63 75 88
cathostprivat@gmail.com

Horaires :
– Du lundi au samedi de 10h à 11h
– Du lundi au vendredi de 16h30 à 18h

Presbytère Sainte Jeanne d'Arc

Contact
1, rue Nicolas Hamant
57950 Montigny-lès-Metz
03 87 63 39 52
cathostprivat@gmail.com

Horaires :
– Le mercredi de 10h à 11h
– Les jeudis et vendredis de 16h30 à 17h30

Presbytère Saint Pierre-aux-Liens

Contact
2, rue des Mésoyers
57160 Moulins-lès-Metz
07 67 55 74 50

Horaires :
– Le jeudi de 17h à 18h
– Le samedi de 15h à 16h