Annonces

ÉDITO

21 janvier 2018 – 3ème Dimanche du Temps de l’Eglise

Quel est le projet de Dieu pour moi ?

La rapidité avec laquelle Jésus recrute ses disciples a de quoi déconcerter plus d’un employeur et plus d’un chasseur de têtes. Sur la forme déjà : Jésus n’a pas besoin de CV, de lettre de candidature ou d’un entretien pour savoir si les candidats ont le profil. Et la réponse immédiate des quatre hommes dit tout : Simon et André ne se posent aucune question. Ils laissent tomber les filets qu’ils étaient en train de jeter à la mer pour suivre Jésus et, Jacques et Jean en font de même, laissant leur père Zébédée planté dans la barque avec ses ouvriers. Sur le fond, rien n’est laissé au hasard. Pourquoi Jésus choisit-il précisément de recruter sur les bords du lac de Tibériade parmi cette profession de pêcheurs ? Des hommes de labeur, habitués aux caprices de la nature et prêts à risquer leur vie pour satisfaire une des missions les plus nobles : nourrir les hommes. Des hommes ayant de surcroît l’expérience du travail d’équipe avec les ouvriers de l’entreprise familiale. Cet engagement sans question sur les conditions d’embauche et les avantages en nature, sans regard en arrière pour solder les dernières affaires, sans regret sur l’arrachement aux liens familiaux, sans perspective sur l’avenir est certainement une forme de folie. Mais une folie qui offre assurément toutes les garanties puisqu’elle est la réponse spontanée de ces hommes au projet de Dieu pour eux. Jésus vient en effet accomplir le destin divin de ces hommes, aujourd’hui encore pêcheurs de poissons et demain pêcheurs d’hommes. A cet instant, les futurs disciples n’ont certainement aucune idée de ce qu’est un pêcheur d’hommes et de ce qui les attend. Peu importe, ils se lancent dans l’aventure animés seulement par leur foi. Et l’histoire ne s’arrête pas sur les bords du lac de Tibériade. Rappelez-vous dimanche dernier : le père Boissé ne nous invitait-il pas à nous replonger dans l’eau de notre baptême, puis à nous vêtir du vêtement blanc et à porter la lumière au monde, fidèle à notre engagement de prêtre, prophète et roi, dans la prière, l’annonce de l’évangile et le service rendu à nos prochains ? L’appel que Jésus nous adresse aujourd’hui est simple : nous rendre disponible à la volonté de Dieu, tel que nous sommes avec nos forces et nos faiblesses, sans condition si ce n’est la confiance. Ainsi, nous serons réellement ce que nous sommes appelés à être. Et voici qu’au moment de conclure cet édito, je croise cette publicité d’un constructeur automobile dans les rues de Metz : « Quitte à devenir quelqu’un, autant que ce soit vous-même ! »…

Björn DESMET


Page 1 sur 141234510Dernière page »

Horaires des messes

A votre service

Le Curé

Abbé Philippe Boissé
Curé de la communauté de paroisses
03.87.65.71.03

L'E.A.P

Les conseils de fabrique

Président à Queuleu :
M. Thierry Lorrain

Président à Plantières :
Mme Evelyne Dorleac

Les coordonnées

Presbytère de la paroisse de Queuleu
47 rue des Trois Evêchés
57 070 Metz-Queuleu
03.87.65.71.03
par.cath.queuleu@orange.fr

Presbytère de la paroisse de Plantières
1 rue Monseigneur Pelt
57 070 Metz-Plantières
03.87.74.21.92
par.cath.plantieres@orange.fr

Les permanences

M. l’abbé Philippe Boissé, curé de la communauté de paroisses, est à votre disposition au presbytère de Queuleu et reçoit sur demande au 03.87.65.71.03 ou 06.14.32.10.32

Permanence assurées par des paroissiens :

  • Au presbytère de Queuleu, du lundi au vendredi, de 14h à 17h.
  • Au presbytère de Plantières, du lundi, mercredi, jeudi, de 17h à 18h.

Horaires des messes

Tableau des messes à cliquer

Messes infos

messesinfo