Annonces

ÉDITO

17 janvier 2021 – 2 ème Dimanche du Temps ordinaire

Le début d’une aventure qui dépasse toute espérance

De questions en questions…

A l’interrogation de Jésus, «Que cherchez-vous ?» les disciples qui ont quitté Jean Baptiste répondent par une autre question : «Où habites-tu ?». A cette dernière question, Jésus apporte une réponse ouverte : «Venez et vous verrez». Cela conduit à penser que la foi chrétienne n’est pas d’abord une adhésion à des dogmes, à une tradition ni même à une hiérarchie. Mais la foi c’est avant tout l’attachement à une personne : celle du Christ. La foi ne se transmet pas. Mais elle est toujours proposée parce qu’elle ne peut être vécue qu’à travers la rencontre. Toutefois, avant de nous attacher au Christ nous devrons suivre, mais également chercher, venir et voir. Notre rencontre personnelle avec le Christ empruntera ce passage obligé. Impossible d’en faire l’économie sans quoi, nous serons dans l’incapacité de pouvoir rencontrer nos frères pour leur dire «nous avons trouvé le Christ».

Du sens au Salut

«Que cherchez-vous ?», demande Jésus aux premiers disciples. Je trouve cette question très honnête et respectueuse de la liberté des personnes. Que cherchent précisément les gens que nous côtoyons aujourd’hui dans les rues de nos villes et villages ? Et quand j’évoque les attentes et les questions de nos contemporains, je n’évoque pas uniquement la recherche de sens, «Comment donner un sens à ma vie ?». Non ! J’évoque avant tout le besoin de Salut :«Ai-je besoin d’être sauvé ?»
«Que cherchez-vous ?» Ils attendaient peut-être de Jésus une parole d’enseignant, une parole du type de celle de Moïse, une loi morale, un code religieux, une théologie qui leur indiquerait le chemin du Salut. Ils voulaient peut-être du définitif, qui demeure pour toujours, la vérité ultime. Jésus les invite plutôt à une expérimentation. Ce qui «demeure» en Christ, ils ne vont pas l’entendre de sa bouche, mais ils vont voir « ce qui demeure » en l’accompagnant dans sa façon d’être. Cette vérité est plus une façon d’être, un mouvement, une conversion, une façon de regarder l’autre.
«Où demeures-tu ?». La maison de Jésus, sa demeure, pour le temps et l’éternité, c’est l’amour du Père. «Venez, dit Jésus, et vous verrez». Ce sont des réalités que l’on ne voit qu’en cheminant, qu’en approchant le cœur ouvert. «Ils allèrent donc ; ils virent où il demeurait, et ils demeurèrent auprès de lui, ce jour-là. Il était quatre heures du soir». Jamais plus ils ne l’ont quitté.

Père Philippe BOISSE


Horaires des messes

A votre service

Le Curé

Abbé Philippe BOISSÉ
Curé de la communauté de paroisses
03 87 65 71 03

L'E.C.P

Les conseils de fabrique

Président du Conseil de Fabrique de Queuleu :
M. Jean-Pierre LUCAS

Président du Conseil de Fabrique de Plantières :
M. Laurent BOUZONVILLE

Les coordonnées

Presbytère de la paroisse de Queuleu
47 rue des Trois Evêchés
57070 METZ
03 87 65 71 03
commndsources@gmail.com

Presbytère de la paroisse de Plantières
1 rue Monseigneur Pelt
57070 METZ
03 87 74 21 92
par.cath.plantieres@orange.fr

Les permanences

M. l’abbé Philippe BOISSÉ, curé de la communauté de paroisses, est à votre disposition au presbytère de Queuleu et reçoit sur demande au 03 87 65 71 03 ou 06 14 32 10 32

Permanence assurée par des paroissiens :

  • Au presbytère de Queuleu, du lundi au vendredi de 14h à 17h
  • Au presbytère de Plantières, le jeudi de 17h à 18h, sauf pendant les vacances scolaires

Horaires des messes

Tableau des messes à cliquer

Messes infos

messesinfo