L’évêché de Metz

eveche-metzL’évêché est installé dans l’ancienne abbaye Sainte-Glossinde. Glossinde fonde cette abbaye au VIIe siècle. L’église est reconstruite au Xe siècle. Au XVIIIesiècle, le monastère tombe en ruine et entre 1752 et 1757, les architectes Barlet et Louis reconstruisent l’église.

C’est un exemple unique à Metz de style rococo. La nef, très courte, était réservée aux moniales et le transept aux laïcs. Le décor sculpté est très raffiné, mais l’oeuvre la plus remarquable est la fresque de la coupole peinte par Girardet, peintre du roi Stanislas. Le mobilier (autel, baldaquin, confessionnaux, lutrin, statues, etc.) est lui aussi remarquable. Dans la crypte, on peut toujours lire les épitaphes funéraires de quatorze religieuses. Une partie des caves est constituée de cryptoportiques gallo-romains, ayant vraisemblablement servi d’entrepôts à l’époque romaine.

Après la révolution, en 1802, l’abbaye désaffectée est attribuée au logement de l’évêque qui n’avait plus de demeure. Son palais épiscopal près de la cathédrale avait en effet été transformé en marché couvert ! En 1816, l’architecte Derobe élève le portail ionique qui s’ouvre sur la place Sainte-Glossinde.

Aujourd’hui, en plus d’être le lieu de résidence de l’évêque, les bâtiments de l’évêché comprennent l’administration diocésaine (secrétariat, chancellerie, service des archives, …), l’officialité (tribunal épiscopal, responsable par exemple des procès de nullité de mariage) et les bureaux des Pèlerinages diocésains.

Coordonnées
15 place Sainte-Glossinde
BP 10690
57019 Metz Cedex 01
Tél : 03 87 74 54 20