Retour sur le forum régional islamo-chrétien à Woippy

DSC_0182Samedi 4 juin 2016, quatre forums islamo-chrétien se sont déroulés en France. L’un d’eux fut organisé à Woippy. Echos de cette journée de rencontres entre chrétiens et musulmans engagés dans différents champs de la vie sociale.

Ce samedi à Metz, les projecteurs de l’actualité sont braqués sur les inondations et le dernier match amical de préparation de l’Euro de football des Bleus qui a lieu au stade Saint-Symphorien. Moins médiatique fut le forum islamo-chrétien organisé à la salle de l’Atrium à Woippy, qui rassembla 80 participants autour du thème « Chrétiens et musulmans appelés à être des témoins solidaires ».

DSC_0176

En matinée, après le temps d’accueil par le sénateur-maire, Monsieur François Grosdidier et par l’abbé Jean Corso, plusieurs prises de parole et interventions se sont succédées :

DSC_0185Fatima Djemaï, musulmane, adjointe au maire de Châlons-en-Champagne a pu dire comment elle s’efforce comme élue de vivre et d’encourager tous les citoyens à prendre leur destin en main. De son côté, Marie-Alix Geisler, catholique, chef d’établissement de l’Ecole de la Providence La Salle à Nancy a exposé comment elle a organisé au fil des années un projet pastoral dans son école primaire, de manière à accueillir tous les enfants, quelle que soit sa religion et d’apprendre à chacun à être attentif aux autres. Cette école primaire est située dans un quartier où la population musulmane est nombreuse. Les enfants de cette confession sont majoritaires dans les classes « signe fort de la confiance faite par ces familles aux catholiques et dans les valeurs qu’ils proposent« . Elle a proposé au fil des années un fil rouge d’animation pour aider les enfants à se connaître, se respecter et s’entraider. Après les attentats parisiens, elle a organisé une visite de toutes les classes à la mosquée et à l’église voisine, de manière à éviter les fausses images que véhiculent le temps et les médias. Même si elle est consciente d’être à contre-courant, la directrice de l’école veut tisser des liens qui permettent d’aller vers les autres.

DSC_0187

Amine Nejdi, neuropharmacologue, président du Comité régional du culte musulman s’est ensuite exprimé en dressant un panorama de la société et des relations avec les croyants. Après avoir évoqué les risques de conflits identitaires et le syncrétisme religieux, il a exposé la situation de sécularisation dans laquelle vit la population française, une forme de laïcité qui ne reconnaît pas au citoyen son droit d’expression religieuse, celle-ci devant se limiter à la sphère privée. Or, pour le leader religieux, « cette situation est une fausse apparence de neutralité, car la société est soumise à l’influence d’une minorité qui néglige une partie de l’identité de certains citoyens. Ceci génère des réactions de repli identitaire ou de volonté hégémonique d’imposer sa pensée religieuse« . C’est donc un appel au dialogue qu’a lancé Monsieur Nejdi, pour qu’au nom de leur commune humanité et des valeurs de leur foi, les croyants puissent œuvrer ensemble pour la société, mais aussi dans leur approfondissement spirituel. Cela se vit par une meilleure connaissance mutuelle et dans l’amitié.

DSC_0193De son côté, le Père Vincent Feroldi, directeur du Service national pour les Relations avec les musulmans s’est réjouit de l’organisation de ce premier forum dans le Grand-Est. Pour lui, chacun est constitué d’une triple identité : comme humain, comme croyant et comme citoyen : « Nous sommes frères en humanité, responsable ensemble de la sauvegarde de la maison commune, pour reprendre le titre de l’encyclique du pape François, Laudato Si’. Nous sommes tous croyants en Dieu, même si nos conceptions de Dieu sont différentes, tout comme nos pratiques rituelles. Nous sommes tous citoyens, même si nos pays d’origine sont différents. » Pour vivre la solidarité, le délégué des évêques a proposé de partir d’un extrait de l’évangile du chapitre 8 de Matthieu. En le commentant, il a montré que Jésus ouvre un chemin d’empathie qui permet de s’ouvrir au-delà des frontières de classe, de religion, de nationalité. « En 2016, il est urgent de trouver des champs prioritaires pour vivre cette solidarité et de voir les modalités de mise en oeuvre, en partenariat avec tous les hommes de bonne volonté qui veulent partager les défis de ce temps« .

En fin de matinée, les participants ont encore pu interroger les intervenants sur la vision universaliste de leur religion et le risque de prosélytisme, sur la manière d’éduquer les enfants à cette culture d’ouverture et d’engagement citoyen. DSC_0202

Un repas fraternel a permis de poursuivre les réflexions. Dans l’après-midi, les participants ont pu vivre des échanges plus directs en partageant au sein de petits ateliers autour des thématiques suivantes : Politique et citoyenneté / Cultures et sports / Aumôneries et visiteurs de prisons / Aumôneries et visiteurs en milieu hospitalier / Migrations et réfugiés / Mouvements caritatifs et associations humanitaires / Aumôneries militaires / Enseignements et éducation / L’interreligieux.

En fin de journée, une brève remontée a permis de mesurer les enjeux et de voir des pistes à poursuivre. Pour l’abbé Corso, la journée est une réussite, d’abord par la mobilisation régionale, par une assemblée vraiment paritaire hommes et femmes, catholiques et musulmans. Cela ouvre des perspectives intéressantes pour donner suite à cet élan de connaissance et d’actions communes au cœur de la société, pour un monde plus solidaire.

DSC_0177

Mgr Lagleize, évêque de Metz, qui est venu participer un moment de la matinée, a adressé un message de vœux aux fidèles musulmans, à quelques jours de leur entrée dans la période du Ramadan : « Que ce temps de jeûne, de prière et de partage vous permette d’affermir votre foi en Dieu miséricordieux et tout-puissant. Puissions-nous ensemble continuer d’enseigner les chemins du respect et de la compréhension réciproques, d’ouvrir le chemin d’un dialogue sincère entre nos communautés de foi, et ainsi participer à la construction d’un monde plus juste et plus fraternel pour nos contemporains et les générations futures.« 

Ecoutez les différentes interventions du forum, cliquez sur Compte rendu Forum Chrétiens et musulmans

Pour voir la vidéo, cliquez sur https://drive.google.com/file/d/0B7ThgimPkmXreVNJdVRXVjM5OG8/view?usp=sharing.