Rohrbach-lès-Bitche : un cheminement pour le temps de l’avent

Afin de mieux vivre le temps de l’avent et de Noël, l’archiprêtré de Rohrbach-lès-Bitche propose un cheminement en prières.
Pour ce faire, plusieurs documents sont à votre disposition :

______________________________________________________

Le déroulement des prières

1er dimanche de l’avent :

Une catéchiste lit l’introduction :

Noël, un simple mot qui nous ouvre notre coeur d’enfant devant Dieu qui s’est fait enfant. Noël est précédé par l’attente active du temps de l’avent qui nous prépare à la douce joie de la naissance de Jésus.Cette année, le thème de l’avent s’intitule « Tout mon corps me conduit à Noël ». Tout au long du temps de l’avent, nous allons accueillir Noël avec le Männele que nous vous présentons aujourd’hui. Il représente le corps que Dieu nous donne, et notre corps tout entier va nous mener vers Noël.

En ce 1er dimanche de l’avent, nous allons, avec les enfants, nous intéresser à la première lettre du mot CORPS, le « C ». « C » comme Coeur pour aimer et Connaître avec intelligence. Notre corps comporte un cœur qui est comme une pompe de vie. Le cœur est aussi le symbole de notre besoin d’aimer et d’être aimé. Notre corps a aussi un cerveau pour la connaissance et la réflexion. Que c’est grand et beau lorsque nous apprenons plein de choses de la vie et lorsque nous apprenons à mieux connaitre Jésus.

Un ou plusieurs enfants lisent la prière :

Seigneur Jésus, ouvre notre intelligence pour mieux te connaître et devenir toujours plus ton ami.
Seigneur Jésus, ouvre notre coeur pour t’aimer et aimer les autres, ouvre notre cœur pour ne pas oublier ceux qui sont loin et partager avec ceux qui en ont besoin. Amen.

(Puis un enfant rajoute le coeur sur le Männele et tous les enfants décorent le grand sapin avec les cœurs qu’ils ont fabriqués.)

2ème dimanche de l’avent :

Une catéchiste lit l’introduction :

La semaine dernière, les enfants ont décoré le Männele et le sapin avec des cœurs, qui symbolisent l’amour et la connaissance à travers l’intelligence.

Aujourd’hui, en ce deuxième dimanche de l’avent, nous mettons en avant la deuxième lettre du mot CORPS, le « O », qui fait référence à OREILLE, SON et CLOCHE, pour nous permettre d’écouter le Seigneur et ceux qui nous entourent mais également « O » comme ODORAT pour sentir les bons parfums des biscuits de l’avent et du sapin de Noël.

Un ou plusieurs enfants lisent la prière :

Seigneur Jésus, ouvre nos oreilles pour t’écouter et pour écouter ceux qui nous entourent. Seigneur Jésus ouvre notre nez pour sentir le bon parfum de la vie et de la préparation à la fête de Noël. Amen.

(Puis un enfant rajoute une cloche sur le Männele et tous les enfants décorent le grand sapin avec des cloches et autres objets qui interpellent nos oreilles et notre odorat.)

3ème dimanche de l’avent :

Une catéchiste lit l’introduction :

La semaine dernière, les enfants ont décoré le Männele et le sapin avec des cloches, qui symbolisent l’écoute et avec des éléments qui rappellent l’odorat.

Aujourd’hui, en ce troisième dimanche de l’avent, nous nous penchons sur la troisième lettre du mot CORPS, le « R » comme REGARD. Jésus ouvre les yeux de ceux qui ne voient pas et qui sont comme dans les ténèbres. Nous sommes invités à voir les gestes de l’amour de Dieu à travers nos gestes de tous les jours. Pour bien regarder, nous avons besoin de lumière et cette lumière sera représentée par des lanternes et des bougies que les enfants vont disposer près du Männele et du sapin.

Un ou plusieurs enfants lisent la prière :

Seigneur Jésus, ouvre nos yeux pour admirer la beauté de la vie et les gestes d’attention les uns pour les autres. Ouvre nos yeux pour Te voir chez les personnes qui nous entourent et pour t’aimer en les aimant. Amen.

(Puis un enfant rajoute une lanterne ou une bougie sur le Männele et tous les enfants décorent le grand sapin avec des lanternes ou des bougies.)

4ème dimanche de l’avent :

Une catéchiste lit l’introduction :

La semaine dernière, les enfants ont décoré le Männele et le sapin avec des lanternes et des bougies qui représentent la lumière qui nous éclaire tous.

Nous voici déjà aux portes de Noël, en ce 4ème dimanche de l’avent. Notre sapin s’est paré de jolies décorations multicolores et notre corps, représenté par le Männele, est prêt à accueillir l’enfant Jésus.
Aujourd’hui, la lettre « P » du mot CORPS symbolise les pas et pour avancer à la suite de Jésus, il ne reste plus qu’à mettre des bottes au Männele ainsi que des gants pour représenter les mains qui partagent à la fois notre nourriture, notre amitié et notre prière.

Un ou plusieurs enfants lisent la prière :

Seigneur Jésus, que nous acceptions de marcher à ta suite toi qui viens dans ce monde, dans nos familles et dans ton Église. Seigneur ouvre nos mains pour partager et te prier. Amen.

(Puis un enfant rajoute les bottes et les gants sur le Männele et tous les enfants décorent le grand sapin avec des bottes et es gants.)

Noël :

Une catéchiste lit l’introduction :

Le mot CORPS a pour 5ème lettre le « S », comme Seigneur et Sauveur.
Notre corps et notre coeur ont besoin du Sauveur qui nous aime. Un Sauveur nous est né, éternelle est sa puissance ! » Jésus venu proche et petit est notre Seigneur, il est notre Sauveur. Il est lumière sur la route de tous ! Notre corps tout entier est prêt, avec beaucoup de simplicité, à accueillir notre Seigneur.

Un ou plusieurs enfants lisent la prière :

Seigneur Jésus tu viens car tu es notre Seigneur et notre Sauveur. Tu viens naître dans la crèche de Bethléem et dans notre vie tout entière. Nous Te remercions, nous t’adorons. Amen.

(Puis un enfant rajoute les étoiles sur le Männele et tous les enfants décorent le grand sapin avec des étoiles.)