Rencontre des archiprêtrés de Phalsbourg et Sarrebourg

Lundi 20 novembre 2017, les responsables pastoraux des archiprêtrés de Sarrebourg et Phalsbourg se sont réunis pour leur rencontre mensuelle, accueillis par les Pères de la Société des Missions Africaines au Zinswald. Une occasion d’accueillir deux membres du service de la communication.

Les équipes d’archiprêtrés se sont d’abord réunies chacune de son côté, pour la première partie de la matinée, avec un ordre du jour propre à leur réalité locale. Quelques jours après la journée des curés organisée par le diocèse, la réflexion a porté sur l’évolution attendue dans la mission des curés et l’importance de la collaboration à vivre avec les laïcs en mission ou bénévoles. Le groupe de Sarrebourg a pris un temps de réflexion sur différentes manières de vivre une pastorale au sein d’une société que certains sociologues qualifie de liquide… Cette culture horizontale n’apprécie plus les institutions trop contraignantes. Aussi, dans la dynamique proposée par le pape François « d’une Eglise en sortie », la pastorale peut s’enrichir de cette conversion pour devenir disciples-missionnaires. Cela n’efface pas pour autant une pastorale de nouvelle évangélisation, une pastorale de proposition de la foi (dans l’optique du rapport Dagens) ou une pastorale d’engendrement (comme elle existe pour les parcours de catéchumènes).

En fin de matinée, un retour sur l’assemblée des jeunes fut proposé ainsi qu’un temps de présentation de la communication diocésaine. Nadège Kieffer et Marc Taillebois, qui sont référent pour ces archiprêtrés ont pris le temps de mieux connaître les réalités pastorales vécues et ont pu présenter leur service, évoquer la rencontre diocésaine qui sera proposée le 3 février prochain et le radio-don, une semaine de sensibilisation de tous pour soutenir la radio diocésaine RCF Jerico Moselle.