Freyming : l’abbé Bitassa prépare son retour au Togo

Samedi 24 juin 2017, en l’église Saint-Maurice de Freyming, l’abbé Urbain Bitassa célébrait une messe d’action de grâce après neuf années passées dans la communauté de paroisses Sainte-Barbe du Warndt regroupant les paroisses de Betting, Freyming-Sainte Fontaine, Hochwald et Merlebach, entouré à l’autel de l’abbé Franck Wentzinger, curé-archiprêtre, de l’abbé Alfred Schwartz, archiprêtre émérite, de l’abbé Joseph Kamin, prêtre coopérateur et de nombreux confrères tant européens qu’africains.

En effet, après avoir obtenu récemment le titre de docteur en théologie de l’université de Strasbourg, la double mission de pasteur et d’étudiant de l’abbé Bitassa va prendre fin cet été alors qu’une nouvelle mission lui est confiée par son évêque au Togo, celle de directeur adjoint de l’enseignement catholique du diocèse de Sokodé. Dans un émouvant message à l’assistance, l’abbé Urbain remerciait tous ceux qui l’ont accueilli en septembre 2008, lui ont prodigué leur aide, manifesté leur amitié tout au long de son séjour en France, citant en particulier les abbés Schwartz et son successeur Wentzinger, les autres confrères, les conseils de fabrique, l’équipe d’animation pastorale, et toutes les personnes qui d’une manière ou d’une autre lui ont permis de mener à bien cette double mission. En présence des conseillers départementaux, M. Laurent Kleinhentz et Mme Françoise Goldité, il remercia également les autorités civiles et les associations des communes de Freyming-Merlebach et de Betting dont les maires étaient également présents avec plusieurs de leurs conseillers municipaux.

M. Pierre Lang, maire de Freyming-Merlebach ainsi que M. Rolad Rausch, maire de Betting, n’ont pas manqué de remercier à leur tour l’abbé Urbain, non seulement pour son engagement auprès des citoyens des deux communes, mais ils ont également souligné sa disponibilité, sa bonne humeur et sa rapide insertion dans la communauté. L’intéressé rejoindra son pays avec la médaille d’honneur de la ville de Freyming-Merlebach. L’abbé Alfred Schwartz, au nom des prêtres présents, lui a également rendu hommage. M. Jean-Marie Schoumacher, président du conseil de fabrique de Freyming, lui remit au nom des quatre paroisses une petite statue de Sainte-Barbe destinée à orner son futur bureau au Togo et lui rappeler combien son séjour parmi nous a été apprécié.

Une église pleine témoignait de la reconnaissance des fidèles. Les chorales des paroisses réunies donnaient le ton résolument festif à la célébration alors qu’à la joie de toute l’assistance, une chorale africaine rythmait la cérémonie car de nombreux amis africains avaient fait le déplacement pour l’occasion.

La soirée se prolongea par un agréable moment de convivialité autour du verre de l’amitié au foyer paroissial où une armée de bénévoles s’était investie à la grande satisfaction des participants.

 

005

006

008

010

012

016