Metz – 3 février : pèlerinage à saint Blaise

Comme chaque année, l’Eglise catholique célèbre le 3 février la fête du saint évêque et martyr Blaise de Sébaste. A Metz et en divers lieux de Moselle, des grandes messes de pèlerinage sont organisées.

Saint Blaise est invoqué dans les cas de maladies de gorge, surtout quand des arêtes s’y sont enfoncées. La première référence que nous avons de lui figure dans les écrits médicaux d’Aetius Amidenus, qui invoque d’ailleurs son aide dans le traitement des objets enfoncés dans la gorge. Au xiie siècle, Jean Beleth indique que Blaise est invoqué pour les maux de dents et pour les maladies des animaux.

A Metz, en Moselle, en l’église Saint-Eucaire a lieu tous les 3 février un pèlerinage traditionnel et populaire qui rassemble plusieurs milliers de fidèles, qui viennent faire bénir des petits pains briochés garnis de picots évoquant le martyre du saint. Ces petits pains bénits sont réputés guérir ou protéger des maux de gorge. À noter que les reliques de saint Blaise reposent dans l’église.

Ce samedi matin, avant le lever du soleil, déjà quelques fidèles étaient réunis dans l’église pour la première messe de cette journée de pèlerinage. Dans la journée, plusieurs messes ont été célébrées, avec la prédication de l’abbé Pierre Luong, curé de Phalsbourg.

Dans l’après-midi, une conférence fut proposée sur le thème « des hommes au service du pèlerinage, 600 ans d’histoire ». A 12h, les fidèles ont prié l’Angélus, à 15h, les vêpres suivies du salut au Saint-Sacrement. La fin de journée fut plus spécialement consacrée aux enfants avec un temps de catéchèse, suivi d’une messe.

La journée s’est achevée par les vêpres conduites par la communauté orthodoxe.

En d’autres lieux du diocèse de Metz, la fête de saint Blaise fut célébrée, notamment en l’église de Mainvilliers sous la présidence de l’évêque de Metz, Mgr Jean-Christophe Lagleize.