Journée mondiale de la communication : Fake news et journalisme de paix

Ce mercredi 24 janvier, en la fête de François de Sales, le pape François a publié le message annuel en vue de la journée mondiale des communications sociales, qui sera célébrée le 13 mai 2018. Le pape François invite à « promouvoir un journalisme de paix ».

Le journaliste « dans le monde contemporain, n’exerce pas seulement un métier, mais une véritable mission. Il a la tâche, dans la frénésie des nouvelles et dans le tourbillon des scoops, de rappeler qu’au centre des informations ce n’est pas la rapidité dans la transmission et l’impact sur l’audience, mais ce sont les personnes. Informer c’est former, c’est avoir affaire avec la vie des personnes. »

Plaidant pour « l’exactitude des sources », il encourage « à promouvoir un journalisme de paix ». Et le pape de préciser qu’il ne s’agit pas là d’un « journalisme ‘débonnaire’ qui nie l’existence de graves problèmes et assume des tonalités mielleuses ». Il s’agit « d’un journalisme sans duperies, hostile aux faussetés, aux slogans à effet et aux déclarations emphatiques; un journalisme fait par des personnes pour les personnes, et qui se comprenne comme un service à toutes les personnes, spécialement à celles-là – qui sont la majorité au monde – qui n’ont pas de voix; un journalisme qui ne brûle pas les nouvelles, mais qui s’engage dans la recherche des véritables causes des conflits, pour en favoriser la compréhension à partir des racines et le dépassement à travers la mise en route de processus vertueux; un journalisme engagé à indiquer des solutions alternatives à l’escalade de la clameur et de la violence verbale. »

Téléchargez le Message pape JMC 2018