Les ALP travaillent sur les questions bioéthiques

Durant la journée du lundi 22 janvier 2018, une centaine d’animateurs laïcs en pastorale du diocèse de Metz a travaillé sur les questions de bioéthique, grâce à différentes interventions et ateliers thématiques autour de la question du genre, du début et de la fin de vie, de la procréation et de la GPA/PMA. Une formation a point nommée avec l’ouverture des Etats généraux de la bioéthique.

En matinée, après le temps d’accueil et la prière, les participants ont pu écouter une intervention de Laurence Henry sur les fondements qui alimentent la réflexion de l’Eglise dans les questions bioéthiques.

Dans un second temps, l’intervenante a exposé les tensions entre réflexion théorique et les situations concrètes que nous avons à accompagner dans la vie pastorale.

L’après-midi, les animateurs se sont répartis en quatre ateliers thématiques : un groupe a travaillé sur la fin de vie avec les questions de maladie, de suicide assisté et d’euthanasie. Un second atelier a réfléchi sur les questions d’accueil de la vie avec la régulation des naissances, la contraception et l’avortement. Le troisième groupe a évoqué la procréation et le droit à l’enfant avec les questions de gestation pour autrui, la procréation médicalement assistée ou le diagnostic préimplantatoire. Enfin, un dernier groupe a abordé la question du genre autour de l’identité sexuelle.