Metz accueille la lumière de la paix de Bethléem

Ce dimanche 17 décembre au matin, à l’aurore, la lumière de Bethléem, signe de paix pour le monde, est arrivée de la grotte de la nativité, grâce à une chaîne qui est passée par Vienne (Autriche) où deux jeunes messines sont allés la chercher. Une prière inter-religieuse fut organisée à la gare, avant une diffusion à tous.

Dès hier soir, des jeunes et des scouts de différents mouvements se sont rassemblés pour une veillée et une veille du feu durant toute la nuit, installant leur tente au coeur même du jardin de la Maison diocésaine. Ce matin, à 4h, la lumière de Bethléem est arrivé en Moselle à Forbach, par l’intermédiaire de deux jeunes mosellanes parties à Vienne pour la réception.

A 8h, sur le parvis de la gare, des jeunes des différentes familles du scoutisme, des familles, des représentants des différentes associations caritatives et des traditions religieuses étaient présentes pour un temps de prière commun. Après l’introduction par Anne Dezoulières, coordinatrice pour les Scouts et Guides de France, ce fut au tour des différents représentants des communautés religieuses (communauté juive, catholique, musulmane et protestante) de proposer un psaume, une prière, un texte pour célébrer la paix. Chacun d’eux a reçu la lumière directement des jeunes arrivant de Vienne.

Dans un second temps, le groupe des veilleurs de la nuit a pu transmettre la lumière aux différents mouvements et associations caritatives (Secours catholique, CCFD-Terre Solidaire, Saint-Vincent de Paul, mouvement du Nid, Caritas etc.), puis enfin à tous les participants.

Une prière pour la paix, les uns pour les autres a conclu la célébration, chacun étant invité à aller répandre cette lumière et ce signe de paix partout autour de lui.