Formation autour du mariage islamo-chrétien

Le service diocésain des relations avec les musulmans, en lien avec le service de la formation du diocèse de Metz ont organisé ce lundi 27 novembre une première formation autour de la question du mariage islamo-chrétien. Enjeux, questions pratiques et canoniques ont été abordées durant la rencontre.

En Moselle, quarante-cinq couples mixtes ont demandé à vivre un mariage chrétien en 2016. Or, une douzaine seulement ont été célébré. Difficultés pratiques, problèmes canoniques ou juridiques, accompagner et célébrer un mariage dans ce contexte n’est jamais simple. D’où la nécessité pour les paroisses, les prêtres, diacres et équipes de préparation au mariage d’être bien au clair sur ces différents points.

C’est pourquoi le SDRM propose des temps de formation, comme celui de ce lundi. Après l’accueil, les participants ont pu visionner quelques extraits d’une vidéo « sur les enjeux du dialogue », avant de faire un carrefour sur la préparation au mariage dans ce contexte particulier. Dans l’après-midi, avec l’aide du chancelier, Didier Schweitzer, le groupe a pu aborder les questions canoniques et suivre une autre vidéo sur « le dialogue en actes ».

Au delà de la journée de formation, Jean Corso et le service reste à disposition. Une brochure vient de paraître dans la collection « En dialogue » du Service national des Relations avec les musulmans de la Conférence des évêques de France sur ce sujet des mariages islamo-chrétiens. Et déjà pour novembre 2018, une journée sera proposée à Peltre avec le père Vincent Feroldi, directeur national du SNRM.