Fête de la mission à Marly

fete-mission-marly_03Vendredi 30 juin 2017, la communauté de paroisses St Jacques en Grande-Seille et le Service diocésain de la Mission universelle ont organisé une soirée de rencontre autour de l’enjeu de la mission universelle, avec des témoignages variés.

« Nous sommes tous appelés à être des disciples missionnaires, mais cela nous encourage à porter un regard universel, sur toutes les réalités de l’Eglise » a expliqué Soeur Odile Kirstetter lors de sa présentation du Service de la Mission universelle.

A l’invitation de l’abbé Athanase, prêtre coopérateur, la communauté de paroisses et le service diocésain ont pu proposer une soirée d’échange sur les réalités de la mission, qu’elle soit chez nous par l’accueil de prêtres africains ou au loin, avec des religieuses, des prêtres ou des laïcs en mission.

fete-mission-marly_01

Après le mot de bienvenue de l’abbé Thierry Min, curé-archiprêtre, les participants à la première partie de la rencontre ont pu écouter les nouvelles du service diocésain, ainsi que les activités vécus par les plus jeunes au sein de l’Enfance missionnaire. Jean, qui participe à une équipe de l’Enfance missionnaire sur Marly, a témoigné des actions qui s’organisent au profit des enfants.

fete-mission-marly_02

Dans un second temps, l’abbé Athanase Belei, prêtre africain originaire de Kara (Togo) en mission d’études dans le diocèse de Metz a donné son témoignage, sur le bon accueil à Ste Thérèse, puis aujourd’hui à Marly. Il a raconté ses découvertes, ses surprises mais aussi les difficultés du fait de la différence des cultures. L’abbé Urbain, en mission à Freyming-Merlebach a lui aussi témoigné, en insistant sur l’importance de l’accueil des confrères étrangers.

fete-mission-marly_05

A 18h30, les participants ont pu partager l’eucharistie à l’église toute proche du centre Saint-Brice, présidée par l’abbé Athanase. A l’issue de celle-ci, après un verre de l’amitié et le repas, ce fut au tour de Soeur Nicole Henner, religieuse de la Providence de Saint-André de Peltre, actuellement missionnaire au Brésil de donner un témoignage. Elle a proposé quelques photos sur la mission qu’elle fait au service des femmes en précarité et des familles au sein d’un petit centre social, insistant sur « l’être avec « . En effet, avec deux autres soeurs, elles partagent la vie de la population brésilienne qui aspire à plus de justice sociale, face à un pouvoir qui revient progressivement sur les droits sociaux de la population.

fete-mission-marly_04

Le Service de la Mission universelle porte donc ce souci de la prière, de la solidarité entre Eglises des différents continents, de l’animation au sein du diocèse. Soeur Odile a pu annoncer le départ prochain de deux volontaires de la Délégation catholique pour la Coopération (DCC), en Haïti et en Thailande.

Le service de la Mission universelle et l’Enfance missionnaire dispose d’un lieu d’accueil à la Maison diocésaine. On peut les joindre par mail : missionuniverselle@catholique-metz.fr