Marcher 10 jours sur le chemin de Compostelle avec le Secours-Catholique

seours-cat16 pèlerins mosellans, bénévoles, accueillis, et permanents du Secours-Catholique, ont pris la route ce vendredi matin direction Le Puy-en-Velay. Un trajet en voiture pour commencer, avant le début de la marche dès demain samedi.

Objectif : parcourir les 200 kilomètres entre Le Puy-en-Velay et Conques, sur le chemin de Compostelle, en une dizaine de jours.
Ce projet est né à l’initiative d’un groupe de marcheurs du Secours-Catholique, qui cheminent ensemble depuis 5 ans. Ce groupe est devenu “une véritable famille”, nous confie Isabelle Mac Millan, animatrice du Secours-Catholique, et marcheuse. Un défi pour les participants, dont certains marcheront pour la première fois sur le chemin de Compostelle.

Isabelle a déjà fait ce pèlerinage, elle en connait les difficultés. Cette expérience a facilité l’organisation, et permis de rassurer les nouveaux participants. Au programme dès vendredi soir : un arrêt au Séminaire du Puy-en-Velay pour la nuit. Les mosellans participeront à la messe des pèlerins, samedi matin à 7h. Il descendront les marches de la cathédrale du Puy, avant d’entamer leur première journée de marche.

Le groupe s’arrêtera régulièrement pour des haltes de prière, et sera hébergé dans des gîtes. Isabelle Mac Millan souhaite avant tout que ce pèlerinage soit l’occasion pour chacun “de trouver son propre chemin intérieur, et de se laisser transformer”. Parmi les marcheurs, des personnes de toutes confessions et origines, de toutes conditions physiques, et de tous âges. Ils porteront sur le chemin de Compostelle une quarantaine d’intentions de prière, reçues des différentes équipes du Secours-Catholique Meuse-Moselle.