Deux professions solennelles au Monastère de la Visitation à Scy-Chazelles

La communauté des Sœurs de la Visitation était en fête ce dimanche 21 mai 2017. Sœur Maria Teresa Pham et Sœur Françoise Marie Phan ont prononcé leurs vœux perpétuels lors d’une eucharistie présidée par Monseigneur Lagleize, évêque de Metz.

Un engagement définitif

Les deux jeunes professes se sont engagés en mettant leurs mains dans celles de Mère Marie-Chantal, supérieure de la communauté. En signe de leur engagement, elles ont reçu des mains de la Mère supérieure et de la Maîtresse des novices le voile marron commun aux sœurs ayant prononcé leur profession solennelle et signe de leur soumission au Seigneur et leur consécration au service de l’Eglise. Puis, un crucifix leur a été remis par Monseigneur Lagleize, les invitant à se « glorifier en rien, sinon en la croix de Jésus-Christ », ainsi qu’une bougie allumée, en souhaitant que « leur route soit comme la lumière de l’aube, dont l’éclat grandit jusqu’en plein jour ».

Désormais, Sœur Françoise Marie et Sœur Maria Teresa font définitivement partie de la communauté du Monastère de la Visitation à Scy-Chazelles. Leur vie est désormais donnée au Seigneur, marchant avec Lui dans un chemin de sainteté et vie cachée dans la prière, la vie commune, l’humble travail et la joyeuse pénitence et l’intercession pour le diocèse et le salut du monde.

 

Témoignage des deux jeunes professes

Sœur Maria Térésa confie ce qui l’a poussé à prononcer cet engagement : « le Seigneur m’a aimé, m’a appelé, et choisi comme son épouse. Je sais qu’il attend ma réponse par le don total de moi-même à son amour. Par mes vœux, je ne fais que répondre à son amour. […] Je ressens une joie profonde à le suivre et cette joie n’est pas de sentir ses bienfaits envers moi, mais de les voir à travers ses bontés envers moi. Je comprends aussi que « choisir Jésus, c’est aussi porter les hommes et les femmes d’aujourd’hui, donc de « choisir tout ». »

Quant à Sœur François Marie, elle confie « avoir trouvé « la perle de grand prix » dont parle l’Evangile, c’est-à-dire l’amour de Dieu qui est seul capable de combler toutes les inspirations les plus profondes de son cœur. […]  Suivre le Christ, c’est veiller dans la prière, vivre dans l’amour fraternel d’une communauté, porter les besoins des hommes et des femmes de notre temps. C’est marcher avec Jésus. En suivant Jésus, dans l’engagement de saint François de Sales et au sein de la Visitation, je ne me recherche pas moi-même, mais je cherche Dieu en moi. « Jésus est la Porte ». En ouvrant cette porte, je découvre que ma recherche de Dieu en cette vie, commence maintenant et qu’une vie ne suffit pas pour découvrir qui est Dieu ».

0022

0032

0044

0046

0050

0053

0054B

0057

0059

0060B

0060C

0061

102