3ème jour à Lourdes : regarder les merveilles de Dieu

pélé-jeunes-2017-jeudi_01Pour la 3ème journée du pèlerinage diocésain, les jeunes ont pu prendre le temps d’écouter, de voir et de recevoir les merveilles que Dieu donnent à chacun, notamment son corps eucharistique et son pardon.

A la messe matinale en l’église de l’Immaculée-Conception, l’évêque de Metz relève que certaines mines semblent fatiguées, après une veillée festive animée… mais les 460 participants du pèlerinage sont bien là au rendez-vous. Dans son homélie (cliquez pour voire la vidéo), l’abbé Léonard Katchekpélé, aumônier du service diocésain pour l’évangélisation des jeunes, attire l’attention des jeunes sur le fait que dans la foi chrétienne, nous sommes invités d’abord à entendre, puis à voir et enfin annoncer. Annoncer notamment des merveilles que Dieu fait pour nous.

Et tout au long de la journée, en équipes pélés, les collégiens et les lycéens pourront être témoin des bienfaits de Dieu. D’abord dans les témoignages donnés par 4 jeunes, membres du Cenacolo, une oeuvre d’accueil de jeunes toxicomanes ou de personnes soumises à des addictions diverses. A travers leurs itinéraires, les témoins montrent qu’un jour, au coeur d’une déchéance, ils ont fait le choix de la vie. L’oeuvre de Soeur Elvira fut leur lieu d’accueil et leur planche de salut. Evidemment, les jeunes mosellans sont particulièrement attentifs et sensibles aux témoignages exprimés.

pélé-jeunes-2017-jeudi_02

Dans l’après-midi, les collégiens peuvent d’abord suivre la catéchèse donnée par leur évêque, Mgr Lagleize autour de l’eau et de la démarche des piscines, à laquelle ils sont invités à participer ensuite. Les piscines de Lourdes sont une démarche spirituelle qui consiste à se laisser conduire dans l’eau, dans une démarche d’abandon et de confiance, tout en rappelant la démarche du baptême où l’homme est plongé dans l’eau, qui signifie la mort et la résurrection du Christ.

pélé-jeunes-2017-jeudi_04

De leur côté, les lycéens ont pu bénéficier d’une longue catéchèse interactive par l’abbé Jean-Christophe Meyer, sur le sens de l’eucharistie et en introduction à la procession eucharistique à laquelle ils ont participé, de la prairie jusqu’à la basilique souterraine Saint-Pie X.

pélé-jeunes-2017-jeudi_03

pélé-jeunes-2017-jeudi_06

C’est au même endroit, en soirée, qu’ils ont pu vivre avec tous les autres jeunes pèlerins la veillée consacrée à la réconciliation, un moment fort de foi, de joie et d’espérance.