Premier jour de pèlerinage pour les jeunes mosellans à Lourdes

pélé-jeunes-2017-mardi_01Après une nuit de voyage jusqu’à Lourdes, les 450 jeunes et accompagnateurs ont débarqué sous un soleil radieux en début de journée, pour vivre leur première journée de pèlerinage sous le signe des merveilles que Dieu réalise dans la vie de Marie.

Un pèlerinage est toujours plein d’imprévus… et quelques pèlerins ont eu la mauvaise surprise de trouver leurs chambres déjà prises… Ils ont donc dû changer d’hôtel… mais Dieu merci tout le monde a pu trouver un lit. Vers 11h, dans le grand hémicycle qui sert habituellement aux rencontres de la conférence des évêques, les jeunes mosellans ont mis de l’ambiance, avec des chants et des danses de louange, au cours du temps d’ouverture de l’édition 2017 du pélé des jeunes.

Soeur Dorota, directrice du Service diocésain pour l’évangélisation des jeunes, a fait les présentations, a remercié les nombreux acteurs et organisateurs de ce beau temps fort annuel, avant de laisser la parole à Mgr Lagleize pour un mot d’introduction à la démarche et quelques consignes de vie commune, mise en forme de sketchs par quelques jeunes.

pélé-jeunes-2017-mardi_05

L’évêque de Metz a souligné la dimension de la rencontre, omniprésente à Lourdes :  » c’est là que la Vierge rencontre Bernadette, c’est là aussi qu’en ce mois d’avril 2017, vous avez rendez-vous avec Marie, qui a pour seule mission de vous conduire à son fils, Jésus Christ ressuscité, que nous fêtons toute cette semaine. Ne manquez pas ce rendez-vous avec Marie, comme celui de tous les pèlerins, toutes les rencontres que vous pourrez vivre en vous, avec vos accompagnateurs et la vingtaine de prêtres présents avec nous ». 

pélé-jeunes-2017-mardi_12

Après un repas bien mérité, nos courageux pèlerins se sont rendus à la basilique de l’Immaculée-Conception pour la messe d’ouverture du pèlerinage, présidée par l’évêque. Dans son homélie, Mgr Lagleize a insisté sur les merveilles que Dieu accomplie dans la vie de Marie, mais aussi des apôtres et des femmes lors des apparitions après la résurrection de Jésus. De même, le Christ fait des merveilles dans nos vies. A la fin de la messe, l’évêque a aussi introduit la démarche du passage à la grotte où chaque jeune est invité à prier, mais aussi à intercéder avec une intention confiée au diocèse par d’autres:  » Le passage à la grotte, c’est aller là où Bernadette a rencontre la vierge Marie 18 fois en 1858. Aller à la grotte, c’est aller là où Marie a rencontre une fille de Lourdes de 14 ans. Marie est heureuse de nous y accueillir comme ses enfants. Lors du passage, en portant une intention de prière reçue d’une autre personne, vous vivrez la communion dans la prière. Regardez aussi le rocher, et au fond de la grotte, une source. Cette eau nous évoque notre baptême et le passage du peuple hébreu vers la liberté, à travers la mer rouge. Passer à la grotte, c’est vivre une démarche de chrétiens qui font confiance à Marie« .

pélé-jeunes-2017-mardi_28a

Comme de tradition, une grande photo de tout le groupe fut faite sur les marches devant la basilique Notre-Dame du Rosaire, sur l’esplanade du sanctuaire. Puis tout le groupe se rassembla dans la chapelle Notre-Dame pour la constitution des  » équipes pélé « , une petite équipe constituée pour tout le pèlerinage. Un temps pour faire connaissance, puis départ en équipe vers la grotte de Massabielle pour vivre le passage dans la grotte.

pélé-jeunes-2017-mardi_32

pélé-jeunes-2017-mardi_43

Après une trop courte nuit, la première soirée fut calme, pour laisser à chacun de quoi récupérer. Rendez-vous demain matin pour la grande messe internationale à la basilique Saint-Pie X, un grand bain de catholicité, avec les 7000 jeunes présents à Lourdes et les nombreux pèlerinages d’adultes.

Galerie de photos du mardi

pélé jeunes lourdes 2017 - mardi

Les équipes pélés

Groupes pélés 2017