Beethoven et Mozart au programme du Printemps des maîtrises

printemps-luxembourg_02

Ce vendredi 7 avril 2017, le second concert de gala de la 5ème édition du Printemps des maîtrises à Metz a permis d’entendre le Requiem de Mozart avec le chœur de chambre du Luxembourg et la Maîtrise de la cathédrale de Metz et le 5ème symphonie de Beethoven par l’orchestre de chambre du Luxembourg sous la baguette d’Antonio Grosu.

printemps-luxembourg_05

Après le Magnificat de la Paix de Marc Henric donné il y a deux semaines dans la grande nef de la cathédrale Saint-Etienne de Metz, le festival du Printemps des maîtrises proposait ce vendredi soir deux pièces célèbres du répertoire classique. Dans une première partie, l’orchestre de chambre du Luxembourg proposa la 5ème symphonie de Beethoven. Puis dans la seconde partie, ce fut le Requiem de Mozart interprété en partie à voix d’enfants que le public pu écouter avec ferveur. Toutefois, la Maîtrise de Metz était soutenu dans cette grande œuvre vocale par le Chœur de chambre du Luxembourg et par 4 solistes : Elizabeth Wiles (soprano), Manou Walesch (Alto), Thorsten Büttner (Ténor), Milcho Borovinov (Basse).

printemps-luxembourg_07

Le prochain rendez-vous du Printemps sera un concert spirituel donné ce mercredi saint en soirée dans le chœur de la cathédrale de Metz, avec la Messe des morts de Marc-Antoine Charpentier, une œuvre chantée par le chœur de la maîtrise avec les stagiaires de la master-class de musique baroque qui s’est tenue le 22 mars dernier à l’ensemble scolaire Jean XXIII sous la direction de Fabien Armengaud du Centre de musique baroque de Versailles, accompagné par le gambiste Jean-Daniel Haro et l’organiste Frédéric Mayeur. Rendez-vous à 20h, entrée libre.

printemps-luxembourg_04