Le Magnificat de la paix retentit sous les voûtes de la cathédrale de Metz

printemps-reims_05Dans le cadre du Printemps des Maîtrises 2017, la Maîtrise de la cathédrale de Reims a rejoint celle de Metz pour donner le premier concert de gala à la cathédrale Saint-Etienne ce samedi 25 mars. En cette fête de l’Annonciation, des pièces en lien avec la Vierge Marie furent données, accompagnées par un ensemble de cuivres et de percussions.

Après les manécanteries alsaciennes la semaine dernière, les chœurs d’enfants de la région Grand Est sont bien présent à cette 5ème édition du Printemps des Maîtrises. Pour ce week-end, c’est la Maîtrise de la cathédrale de Reims qui fut invitée, sous la direction de Sandrine Lebec. Dans le concert du soir, la Maîtrise de Metz donna d’abord le Gloria de John Rutter sous la direction de Christophe Bergossi, accompagné de l’ensemble de cuivres et de percussions, avec aussi le chœur de chambre du Luxembourg et Frédéric Mayeur aux grandes orgues.

printemps-reims_02

Dans une seconde partie, le chœur d’enfants de la Maîtrise de Reims offrit au public d’écouter les Litanies à la Vierge noire de Francis Poulenc, suivie de deux pièces sur les archanges de Patrick Hawes.

printemps-reims_04

Enfin, dans la troisième partie, le public pu écouter le Magnificat de la paix créé pour le centenaire de la Grande Guerre par un jeune compositeur, Marc Henric, présent au concert. Celui-ci présenta brièvement sa composition en soulignant l’importance de la paix  comme un appel toujours actuel et une prière, mais aussi sa joie d’avoir pu composer cette commande en s’inspirant de certains compositeurs, comme Langlais, Rutter ou Jean-Sébastien Bach. La partie soliste fut confiée à Laureen Stoulig. Une œuvre magistrale, alternant des passages puissants et des airs presque murmurés. Le compositeur confiait sa satisfaction à la fin du concert : « c’est seulement la deuxième fois qu’il est donné avec un orchestre, et c’était très réussi« .

printemps-reims_06

printemps-reims_07

Le Printemps des Maîtrises se poursuit avec un second concert de gala le vendredi 7 avril prochain à 20h30 à la cathédrale de Metz, avec la Symphonie N°5 de Beethoven interprétée par l’orchestre de chambre du Luxembourg. Puis ce sera le Requiem de Mozart chanté par la Maîtrise de la cathédrale et le chœur de chambre du Luxembourg sous la direction d’Antonio Grosu.

printemps-reims_08

Animation liturgique de la messe de 10h

Le dimanche 26 mars, les choristes de la maîtrise de la cathédrale de Reims se sont retrouvés avec ceux de Metz pour l’animation liturgique de la messe de 10h à la cathédrale Saint-Etienne de Metz. Elle fut présidée par le chanoine Bernard Schwarz. Outre l’accompagnement des cantiques de la messe, les maîtrisiens champenois ont donné pour le chant d’action de grâce l’Angelus Domini de Patrick Hawes.

printemps-reims_09

printemps-reims_11