Voeux 2017 à la curie diocésaine

voeux17aCe vendredi 13 janvier 2017 a eu lieu la traditionnelle rencontre pour les vœux avec la curie diocésaine à l’évêché de Metz. Dans un premier temps, l’abbé Jean-Christophe Meyer, vicaire général et modérateur de la curie, a adressé un message de vœux à Mgr Jean-Christophe Lagleize, puis l’évêque lui a répondu, avant le temps convivial autour d’un buffet.

Dans son message, le modérateur de la curie a repris les grandes évolutions connues en cette année 2016, avec le déménagement du service de communication vers la Maison diocésaine. Les locaux disponibles ont permis de réorganiser l’implantation des différents bureaux et services de manière plus cohérente. Les installations informatiques et téléphoniques ont pu être mises à jour. Reste la refonte des logiciels qui est à poursuivre.

Le vicaire général a aussi fait état d’une certaine impatience ressentie chez certains agents pastoraux, et a souligné la qualité de la journée de rentrée de la curie au sanctuaire de Bonne-Fontaine.

voeux17c

Mgr Jean-Christophe Lagleize a utilisé l’image des jeunes paysans installés dans la Brenne, au coeur du Berry, pour expliquer qu’il est nécessaire de bien connaître la réalité et la culture d’un pays avant d’agir. Que face aux attentes, il faut savoir calmer les impatiences. « Nous sommes dans une société en transition et nous aurons à porter ce service, pour passer d’une société chrétienne à une nouvelle donne où la sécularisation progresse, y compris en Moselle. Il y a des résistances si on brusque les choses. Il faut avancer avec prudence, avec patience et persévérance, en construisant sa tour après avoir bien vérifié qu’on a les moyens de la bâtir ». Ou prenant une autre parabole biblique : « Nous devons être les semeurs, qui sèment largement, sans savoir où le grain va produire. Soyons donc des bâtisseurs selon l’évangile et des semeurs de joie et d’espérance, dans une société inquiète de son avenir. »