Exposition : la création, chemin de réinsertion

taulart-e1478690541810A l’occasion des journées nationales Prison, un collectif d’associations et d’organisations, le groupe local de concertation prison, en lien avec les personnes détenues organise une exposition Taul’art sur le thème « La création, chemin de réinsertion ». Elle est visible dans l’entrée de la Maison diocésaine, au péristyle de l’hôtel de ville de Metz, puis dans le hall de l’hôpital Belle-Ile.

L’objectif de l’exposition Taul’Art est tout d’abord de permettre aux personnes incarcérées d’être fières de ce qu’elles savent faire, et aussi de changer le regard de la société civile sur les personnes incarcérées :

  • en montrant au grand public qu’il y a du beau en germe entre les murs,
  • en signalant l’impact bienfaisant et (re)constructif du partenariat personnes détenues-Administration Pénitentiaire-Associations, ainsi que sa variété.

20161118_112521

Ainsi, une exposition présentant des réalisations faites par les personnes détenues du quartier femme est présentée dans l’entrée de la Maison diocésaine, 4 avenue Jean XXIII à Metz, du 21 au 25 novembre 2016. A côté des réalisations, une exposition photos porte témoignage de la vie ordinaire des personnes incarcérées et de leur lieu de vie.

20161118_112406

20161118_11245220161118_112718

 

 

poupees

Une autre partie de l’exposition est visible à l’hôtel de ville de Metz du 21 au 27 novembre, puis à l’hôpital de Belle-Ile du 1er au 12 décembre 2016. Le choix de l’hôpital comme hébergement de cette exposition ajoute un supplément d’âme à cet objectif car la vocation de l’espace hôpital est de réparer les « accidentés » de la vie. De plus, l’unité de consultations et de soins ambulatoires de la prison dépend de cet hôpital. Il est tentant d’établir un parallèle entre ces deux lieux dont le but est de réparer les vivants, à plus ou moins long terme.

taulart-e1478690541810