La maîtrise de la cathédrale de Metz au congrès national d’Alsace

congres_alsace_84Du 20 au 23 octobre 2016, la maîtrise de la cathédrale de Metz a participé au Congrès national des Pueri Cantores en Alsace rassemblant un millier de jeunes chanteurs de toute la France.

La grande famille des Petits Chanteurs était réunie dans la joie et les chants durant quatre jours en Alsace. L’ouverture eu lieu le jeudi 20 octobre à Colmar avec une cérémonie à la collégiale Saint-Martin, où les 20 chœurs non alsaciens furent accueillis par les 8 chœurs locaux. Chacun reçu une écharpe de la couleur de son lieu d’accueil, en signe d’hospitalité et de fraternité. Les choristes et de Metz, de Nancy et de Créteil, qui formaient une délégation commune, furent accueillis par le chœur de filles de l’établissement saint Jean XXIII de Mulhouse.

Le vendredi, la matinée fut consacrée à un temps de visite par petits groupes mélangés entre les chœurs de Mulhouse, du Puy-en-Velay, de Brive, de Metz-Nancy et d’Oullins, au parc zoologique de Mulhouse. Une occasion sympathique de voyager dans la nature d’un continent à l’autre…

Après le déjeuner, tous se rassemblèrent à l’église Saint-François d’Assise pour une répétition du concert du soir. Sous la responsabilité des différents chefs de chœur et de Jean-Michel Schmitt, le président régional, cheville ouvrière de ce congrès, les jeunes ont répété les différentes pièces et chansons pour le soir.

congres_alsace_130

A 20h, les mêmes en tenue de concert, au même endroit, ont offert au public un beau programme, à la fois de chants traditionnels, de musique de films et de pièces du répertoire sacré. Cette soirée dans un climat de joie, d’amitié et de paix enchanta le public présent et fut la fierté de tous les maîtrisiens et leurs accompagnateurs.

La paix dans la capitale de l’Europe

congres_alsace_234

Pour la troisième journée, lever aux aurores pour rejoindre Strasbourg, capitale de l’Europe, pour une journée sur le thème de la paix. Ce fut d’abord à la cathédrale que les 28 chœurs se retrouvèrent pour une célébration de la paix, sous la présidence de Mgr Vincent Dollman, évêque auxiliaire de Strasbourg. Dans la magnifique cathédrale alsacienne, chants et prières pour la paix dans les langues des différents continents ont alternés, dans un climat de recueillement.

congres_alsace_250

En fin de matinée et début d’après-midi, les 1000 petits chanteurs ont pu déambulé dans le vieux Strasbourg, voir la Petite France, les monuments du centre-ville, avant une petite croisière en bateau-mouche, les conduisant vers le quartier européen, au pied du parlement, à deux pas du Palais de la Musique et des Congrès (PMC).

congres_alsace_343

C’est là qu’une longue répétition fut organisée, avec les 1000 choristes et l’orchestre la Philarmonie de poche sous la direction de Pierre Hoppé. Cette répétition fut longue pour tous les enfants, mais le résultat du soir, lors du concert de gala fut magnifique. Un souvenir inoubliable pour tous. Un jour, rêvait Mgr Maillet, tous les enfants du monde chanteront la paix de Dieu. Ce samedi soir, la symbiose des voix en était un avant-goût !

congres_alsace_435

congres_alsace_481

Votre chant porte l’espérance

congres_alsace_521

 

Pour le dimanche final du congrès, ce fut au tour des chœurs installés à Mulhouse de recevoir les autres, pour la messe de clôture du congrès, en l’église Saint-François d’Assise. C’est Mgr Robert Tyrala, évêque de Cracovie en Pologne, président international des Pueri Cantores, qui présida la messe, faisant l’immense effort de parler et de prêcher en français. Il dit notamment aux enfants : « Dieu nous a donné sa force pour que nous développions nos talents, afin de les mettre au service de Dieu et des autres, pour que par notre musique et nos chants, nous soyons signe d’espérance. La musique est une expérience qui permet de rencontrer Dieu, votre chant proclame l’amour de Dieu. Puisse le désir de l’abbé Maillet se réaliser, qu’un jour, tous les enfants du monde, tous les enfants de France, chantent la paix de Dieu ».

congres_alsace_288

Au moment de se quitter, le président national, Jean Henric, a remercié les uns et les autres et féliciter les enfants pour la grande qualité de leur participation. Bravo aux Alsaciens pour cette belle édition ! Et rendez-vous au congrès international de Barcelone en 2018.

congres_alsace_286

Quelques autres photos du congrès

Congrès Pueri Cantores en Alsace