15 août : Mgr Lagleize appelle à « être actifs dans la société »

15 août - Foule-OKLors des vêpres et de la procession à la statue de la vierge Marie, place Saint-Jacques en ce 15 août, Mgr Lagleize a appelé les chrétiens à être « actifs dans la société ! Sachons être le levain dans la pâte qui favorisera une société plus fraternelle et plus juste. Soyons des artisans de dialogue et de paix entre les religions, les cultures, les générations, qui composent notre société française« .

Devant une foule importante (la cathédrale Saint-Etienne était rempli pour les vêpres), Mgr Lagleize a évoqué le climat sociétal actuel : « un nouveau danger se rapproche de nous, et qui sous couvert de valeurs religieuses veut instaurer la terreur. Ne cédons pas à la haine, ne cédons pas non plus à la peur« . Il invitait au contraire à vivre la miséricorde, qui est au coeur du jubilé que l’Eglise célèbre cette année : « En cette Année sainte de la Miséricorde, les catholiques découvrent toujours plus Dieu qui se penche vers nos pauvretés et ouvre son cœur à toutes nos misères. La miséricorde de Dieu, c’est son amour qui le pousse à pardonner aux hommes et les invite à faire de même« .

Dans ce monde, les chrétiens ajoutait-il encore, sont invités à témoigner de leur foi en ce Dieu d’amour qui « ne nous appelle pas à tuer, mais à faire grandir et à transmettre Sa vie, Sa joie, et Son amour » en faisant vivre le message que le Christ nous a laissé.

L’évêque de Metz terminait son allocution en empruntant la formule des jeunes lors des dernière JMJ, « Jésus, j’ai confiance en toi ! »

Lire l’intégralité de l’allocution de Mgr Lagleize

De nombreux responsables politiques ont pris part à cette célébration. Le Maire de Metz, Mr Dominique Gros, a déposé une gerbe devant la statue de la Vierge Marie. Il explique sa présence en rappelant que « le patriotisme des catholiques de 1940 était bien réel. C’était des catholiques. il faut les respecter comme ils sont. C’est eux qui se sont fait expulser le lendemain du 15 août 1940 et donc cette manifestation a un caractère impératif pour le maire de Metz. »